Phosphore-Architecture

Phosphore est une société d’architecture créée en 2017 en prolongement de l’activité libérale de Céline Le Maire architecte DPLG et urbaniste.

La double formation initiale de Céline Le Maire colore l’activité de Phosphore : Penser une architecture intégrée à son contexte urbain, périurbain ou rural.

La production architecturale de l’agence se veut respectueuse de l’environnement, fonctionnelle et sensée. L’objectif est de bien construire pour un temps long et en prenant soin des personnes à abriter. L’architecture doit signifier la fonction qu’elle abrite, faciliter les usages des hommes et des femmes pour lesquels elle a été pensée.
Phosphore tient au respect de la commande, du planning, de l’enveloppe financière mais aussi des attentes culturelles de ses clients. En phase chantier : la tenue du projet, le respect de tous les intervenants, la maîtrise d’ouvrage, les entreprises mais bien entendu aussi les utilisateurs.

Cette préoccupation de compréhension du contexte et de la commande se retrouve également dans les études d’urbanisme menées par l’agence qu’il s’agisse de planification ou d’étude pré- opérationnelle. L’objectif est de s’insérer dans un contexte, de travailler avec l’existant, de proposer une économie de moyen, d’intégrer le temps long.
La lutte contre l’étalement urbain, le respect de l’environnement, la cohérence sociale, la raréfaction du foncier, la nécessaire évolutivité sont des thèmes qui se retrouvent dans tous les types de projets de l’agence et antérieurement de ceux de Céline Le Maire : renouvellement urbain, densification de l’urbanisation et des ouvertures à l’urbanisation maîtrisée.

Pour tenir tous ces objectifs, Phosphore reste une petite structure travaillant dans un réseau partenarial informel pour une part, et formalisé d’autre part avec le GIE at’Métropolis, pour son activité de planification urbaine.


La société structure un partenariat récurrent avec Thibaut Lucas architecte DPLG, avec qui Céline Le Maire (gérante de Phosphore) partage l’aventure du Lycée de Métiers Léonard de Vinci.


Deux activités complémentaires complètent la palette de Phosphore :

La Formation Professionnelle : par l’intermédiaire du centre de Formation Maj pour les Permis d’Aménager ou en Directe sur la question « Instruction des Autorisations Administrative et Qualité architecturale). Phosphore conçoit et anime des formations de sorte à partager sa vision transversale du métier soit à des confrères, soit à des services techniques.

Création d’une plateforme métier de suivi de chantier : Phosphore est à l’initiative et conseillère technique d’un outil développé par Lid-Solution et soutenu par la Région Nouvelle Aquitaine


Pour en savoir +
Le site de Phosphore

Pour connaître le profil de la fondatrice, Céline Le Maire : linkedin

Penser urbain et rural