Phosphore-Architecture

 

Phosphore est une société d’architecture créée le 1er janvier 2017,

Dirigée par Céline Le Maire, architecte DPLG et Urbaniste DESS, formée à l’Ecole d’Architecture et du Paysage de Bordeaux (2000) et à l’Institut d’Aménagement de Bordeaux III (1998).

Phosphore est le prolongement de son activité libérale d’architecte menée depuis 2006.

Urbanisme opérationnel, revitalisation

Lors de commande pré-opérationnelle ou stratégique, impliquant l’articulation entre architecture et urbanisme

il convient de faire une approche quantitative et programmatique en matière de logement et d’équipement . A ce titre le regard de l’architecte urbaniste, rompu à l’exercice et conscient du contexte réglementaire et financier, est primordial.

Dans le Gie at’Métropolis, nous avons choisi que Céline Le Maire soit le pilote pour placer la notion de projet aux cœurs des diverses expertises. Phosphore est donc mandataire pour le at’Métropolis dans cette typologie d’étude.

Permis d’aménager

Des études pré-opérationnelles ou d’aménagement peuvent faire l’objet de commandes privées portées par des aménageurs. (cf loi : loi LCAP) Dans cette perspective, une équipe de maîtrise d’œuvre avec un partenariat adapté peut être proposé par Phosphore.

Urbanisme, planification, qualité architecturale et patrimoine

Le Gie at’Métropolis, grâce au bureau d’étude Métropolis, est reconnu dans l’élaboration de Plans Locaux d’Urbanisme (PLU) et intercommunaux PLUi. Phosphore apporte lors de l’élaboration de ces documents l’expertise d’architecte en confiant è Céline Le Maire la mission :

  • d’animer auprès des élus la présentation de fiches « d’informations sur la qualité architecturale et urbaine» puis d’accompagner à la conception des orientations d’aménagements,
  • d’élaborer, sur le volet patrimoine, un diagnostic architectural et urbain en lien avec les services territoriaux de l’architecture et du patrimoine (STAP) et la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC),
  • de favoriser, en fonction des moyens et du cahier des charges, une logique de projet urbain lors du PADD, ou de tester le règlement.

Etude de programmation

Le Gie at’Métropolis réalise des études préalables d’aménagement de Bourg. Ces études sont généralement basées sur une restructuration de l’espace publique. Fabien Charlot, paysagiste en est donc le mandataire. Phosphore, apporte à l’étude son expertise sur les bâtiments et son expérience sur les études urbaines stratégiques. Ses réponses sont construites du point de vue financier et programmatique, sans empiéter sur la conception architecturale. Le volet architectural reste très ouvert pour illustrer le champs de possibles (intégration, ou rupture).

Pour en savoir +

Penser urbain et rural